Le fils de la GIM, la grande informatique mondiale

Publié le par Gilles Muratet

Se connecter occasionnellement à la Grande Informatique Mondiale est à la portée de beaucoup mais ne donne pas le droit au titre de "Fils de la GIM". Pour mériter ce titre, il faut établir avec la GIM une relation fusionnelle; il faut qu'elle soit un prolongement de nous-mêmes. Un vrai fils est celui qui a volontairement délégué à sa mère la quasi-totalité des tâches qu'elle est susceptible d'accomplir, le plus souvent mieux que lui. Cette relation repose sur une confiance raisonnée et mutuelle. Un bon fils doit avoir avec sa mère un comportement franc et clair pour qu'elle puisse le comprendre, connaître ses goûts et anticiper ses choix, en un mot, être efficace.

Prenons le cas d'Aristide et suivons-le dans sa vie quotidienne. Il vit en relation permanente avec "Mon Trésor" qui est un majordome et un valet aux compétences très étendues. Mon Trésor, qui réside sur le smartphone d’Aristide, est à son écoute et lui répond via un écouteur discret caché dans son oreille gauche. Bien sûr, ce que je viens de vous dire est une blague : c’était comme ça dans les temps anciens mais la communication entre Aristide et Mon Trésor est beaucoup plus simple et discrète.

Chaque matin, M.T. modifie doucement les phases du sommeil de son maître Aristide pour le réveiller au moment optimal après lui avoir instillé quelques pensées positives, en accord avec le programme de la matinée. Puis il le réveille avec une musique très douce accompagnée d'une montée progressive de l'éclairage, ou d'une ouverture lente des rideaux. "Bonjour Stidoux, c'est le début d'une belle journée de printemps avec un peu de pluie ce matin puis du ciel bleu. La température actuelle est 8°C. Elle atteindra 13°C vers 14 heures" annonce M.T.. Nous noterons le diminutif affectueux utilisé par M.T. : il appelle son maître "Stidoux". Ce nom été choisi par Aristide et M.T. lors d'entretiens préliminaires, mais il va de soi que, dans les cas graves, M.T. sait dire "Maître Aristide". C'est lors de ces mêmes entretiens préliminaires que Mon Trésor a reçu son nom.

M.T. va ensuite organiser le petit déjeuner, la toilette et l'habillage de son maître, avec la collaboration de divers assistants ménagers. Un bref contrôle des paramètres biologiques d'Aristide obtenus par contact palmaire sur une surface d'analyse permet à M.T. de choisir le petit déjeuner de son maître et les compléments alimentaires les plus adaptés. En cas de paramètres perturbés, une série d'examen est réalisée avec divers appareils et l’aide de M.T. pour éclaircir la situation et, éventuellement, envoyer Aristide chez un spécialiste, rendez-vous pris et taxi commandé automatiquement. Pour l'habillement, la tenue proposée à Stidoux tiendra bien sûr compte de la météo et de son programme de la journée.

Membre d'un grand cabinet de conseil, Aristide n'a pas de lieu particulier pour travailler. Il peut rester chez lui et communiquer avec ses collègues et ses clients par différents moyens. Le plus chic est la conférence virtuelle avec hologrammes. Elle est réservée aux grandes occasions car elle nécessite la disponibilité de tous les participants au même instant. Le plus simple est le message vocal, pour la communication courante. Il s'agit bien d'un message vocal et pas d'un appel téléphonique direct qui pourrait déranger. Tous ces messages sont transmis et reçus par M.T. qui connaît les assistants de tous les correspondants d'Aristide. Des rencontres en chair et en os sont aussi organisées à l'occasion d'un déjeuner ou d'une séance de sport. Tous les déplacements sont organisés par M.T. , parfois dans une voiture avec un vrai chauffeur qui conduit vraiment, pour la plus grande joie d'Aristide.

Pour permettre à M.T. de déployer tous ses talents, Aristide lui laisse libre accès à tous ses mails, ses conversations téléphoniques et son album de photos. Aristide pourra ainsi demander : " Mon Trésor, qui était ce client accompagné d'une jeune iranienne aux yeux bleus, spécialiste du droit commercial japonais, avec qui j'ai dîné il y a un an? ". Il va de soit que des photos sont prises automatiquement partout où Stidoux se déplace. C’est ainsi qu’il peut revenir sur chaque moment de sa vie passée. Étant informé de tout, M.T. peut anticiper et prévenir son maître : " Stidoux, il est possible que Max ne puisse pas venir au rendez-vous de ce soir car il y a une tempête de sable à Dubaï ".

À tout moment, M.T. peut proposer à Stidoux une sortie dans les restaurants ou les théâtres qu'il aime, avec réservation et organisation du transport. Il est ainsi capable d'organiser un dîner pour six copains et copines après-demain soir à Kuala Lumpur, en prenant en compte les déplacements professionnels de chacun, aussi bien qu’une virée dans une boite du coin.

D'une manière générale, M.T. est en relation permanente avec son maître pour lui rendre la vie facile et agréable. Il lui demande son avis sur tous les choix quotidiens et fait des suggestions s'il y est convié . Il rappelle à Aristide tout ce qu'il serait opportun de faire et il le fera à sa place si Stidoux le lui demande. Ainsi, Aristide reste le maître de sa vie; il a un assistant bienveillant et discret.

Le champ des compétences de M.T. est très vaste : la santé de son maître, l'état de ses finances, ses relations sociales et amicales, sa vie amoureuse n'ont aucun secret pour lui. Il surveille tout, en tenant compte des goûts de son maître et des habitudes qui se sont installées entre eux dans le partage des tâches.

D'autres développements seront nécessaires pour bien comprendre comment M.T. peut intervenir dans tous ces domaines importants. Disons simplement que M.T. est en relation avec des interlocuteurs informatiques très performants dans tous les domaines.

Bien que déchargé de toutes les contraintes quotidiennes, Aristide n'est pas coupé du monde réel. Il a des espaces de grande liberté où il peut se réaliser. Aristide est fanatique de moto. Il en possède trois qu'il sait entretenir et démonter entièrement. Il s'intéresse aussi à la poésie Touareg. Enfin, avec un groupe d'amis, il se passionne pour la politique.

Bien sûr, Stidoux est célibataire, mais pourquoi se marierait-il ? Avec M.T., sa vie est heureuse et bien pleine. Aristide fait assurément partie des meilleurs fils de la GIM, mais il y en a beaucoup d'autres, tous très différents. Chaque fils construit avec sa mère la relation personnalisée qui lui convient, dans la plus profonde bienveillance et une tolérance absolue. Il paraît que des anti-systèmes convaincus sont, eux aussi, en relation très intime avec la GIM. Impressionnant, n'est ce pas ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article